Produits :0 €TTC
Frais de port :0 €TTC
Total :0,00 €TTC
Tout dans Lampe d'examen et de soin

Il y a 2 produits.

Filtres actifs

Lampe d'examen et de soin

Visiano 10 - Lampe Examen - 50 000 Lux - Waldmann

Lampe à large champ d'éclairement homogène avec une puissance lumineuse élevée pour une vision sans ombre. Facile à nettoyer et faible consommatrice d'énergie.

  • Éclairage avec tête pivotante à 280°,
  • Optique diamant et LED premium sans entretien
  • Indice de rendu des couleurs précis,
  • Grand rayon d'action du bras articulé,
  • Versions disponibles : Avec ou sans pied à roulettes.
à partir de
En stock
Prix 625,00 € TTC
  • Neuf
Lampe d'examen et de soin

Visiano 20-2 - Lampe Examen P TX - Waldmann

Visiano 20-2 : Lampe d'examen médicale polyvalente et ultra-flexible grâce à son bras articulé et compensé pensé pour le cabinet médical.

  • Éclairage avec tête pivotante à 360°,
  • Réflecteurs diamants et 4 niveaux de gradation,
  • Éclairage indirect possible,
  • Revêtement antibactérien,
  • Versions disponibles : Plafond ou sur roulettes
à partir de
Sur commande
Prix 1 100,00 € TTC
  • Neuf
trouver produit Vous ne trouvez pas votre produit ?

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi pour répondre par e.mail ou par téléphone aussi vite que possible !

Affichage 1-2 de 2 article(s)
Vous ne trouvez pas votre produit ? Nous sommes disponibles du lundi au vendredi pour répondre par e.mail ou par téléphone aussi vite que possible ! Contactez nous

Lampe d'examen et de soin

La lampe médicale est un instrument indispensable pour toutes les professions de santé procédant a des examens sur le corps du patient, ou encore en cas de petite chirurgie directement faite en cabinet. On distingue la lampe dite d’examen et la lampe dite de petite chirurgie, chacune ayant ses propres besoins.

Parmi les caractéristiques essentielles pour mesurer la qualité d’une lampe d’examen ou d’une lampe de petite chirurgie, on peut citer :

  • La qualité du flux lumineux,
  • L’intensité du flux lumineux,
  • La température de couleur du flux lumineux,
  • La focalisation de la lumière.

La lampe d’examen ou de petite chirurgie est un système d’éclairage essentiel au diagnostic ou à la réalisation de l’acte chirurgical, contrairement aux plafonniers médicaux ayant un rôle d’éclairage d’ambiance.

Vous avez dit scialytique ?

Il arrive que l’on emploie le terme scialytique pour désigner une lampe d’examen ou une lampe de chirurgie. Cela est une antonomase car scialytique est une marque de lampe d’examen ou de petite chirurgie s’étant particulièrement illustrée.

Il est donc possible d’utiliser de manière indifférencier les mots scialytique et lampe d’examen / petite chirurgie.

Les avantages de la LED pour une lampe médicale

La technologie de la LED a révolutionné le monde de l’éclairage, tant grand public que professionnel. Très lumineuse, blanche, de faible consommation énergétique et froide, la LED trouve toute sa place dans les lampes médicales, qu’elle soit d’examen ou de petite chirurgie.

  • Réduction de la taille de la lampe: Grâce à la taille très réduite d’une LED, il est possible de venir construire des platines lumineuses d’une taille bien plus réduite que ce qu’il était possible de faire notamment avec des ampoules allogènes.
  • Réduction de la chaleur dégagée : La LED dégage très peu de chaleur et cela se ressent particulièrement sur la tête de la lampe, qui est maintenant de la même température que votre pièce. Fini l’époque où une chaleur écrasante sortait de la tête d’éclairage. Particulièrement agréable pour le professionnel de santé qui doit parfois travailler avec la tête juste à côté de celle de la lampe.
  • Réduction du coût énergétique : Pour une quantité d’énergie donnée, la LED éclaire plus qu’une ampoule à incandescence ou une ampoule allogène. Cela s’explique notamment par le fait qu’une très grande partie de l’énergie utilisée pour éclairer une LED ne se perd pas en chaleur comme sur une ampoule à incandescence ou allogène.
  • Hygiène améliorée : Les LEDs dégageant très peu de chaleur, il n’est plus besoin de créer des trous pour la ventilation de la tête lumineuse de la lampe. Grâce à la disparition de cette ventilation, il est maintenant possible d’assurer de réelles conditions d’asepsies pour cette dernière.

Pensée pour venir apporter une source lumineuse de qualité lors d’un examen médical, la lampe d’examen se révèle indispensable dès qu’il est question de venir ausculter le corps de son patient, comme cela est le cas notamment pour les dermatologues. La lampe d’examen est souvent mobile, pour permettre au praticien d’utiliser sa lampe d’examen aussi bien en position debout qu’en position allongée.

Lampe médicale : Version plafond, version murale et sur pied à roulettes

Que cela soit pour une lampe d’examen ou une lampe de petite chirurgie, il est souvent possible de choisir entre trois versions différentes de la même lampe, cela en fonction de vos besoins et des possibilités offertes par votre cabinet médical. Dans chacune des versions, la tête d’éclairage est la même, mais les bras peuvent évoluer.

  • Lampe médicale version plafond: Par son aspect fixe, une lampe médicale en version plafond est généralement placé juste au-dessus du divan d’examen ou de la table d’opération. Ce type de fixation étant vertical, le bras qui accompagne ce type de lampe est également verticale, et peut être retaillé pour correspondre à votre hauteur sous plafond. Positionner sa lampe d’examen ou de petite chirurgie au-dessus d’un divan doit répondre à des règles précises. Il est conseillé de passer par un installateur agréé pour poser votre lampe d’examen ou de petite chirurgie et de se référer au guide de montage officiel de votre scialytique.
  • Lampe médicale version murale : A l’instar de la version plafond, la version murale est fixe donc fréquemment positionnée au niveau du divan d’examen ou de la table d’opération. Pensée pour être installée de manière horizontale, le bras est muni de compensateur lui permettant de garder la position. Un installateur agréé est recommandé pour la pose d’un scialytique en version mural.
  • Lampe avec embase à roulettes : Votre lampe d’examen ou de petite chirurgie doit être mobile pour vous permettre de la déplacer simplement ? L’embase à roulettes est la solution qu’il vous faut.

Comment choisir une lampe d’examen médicale ?

Lorsque l’on choisit une lampe d’examen à destination du monde médial, il convient de faire attention à des éléments techniques importants. Pourquoi ? Car cela va avoir un impact direct sur votre capacité d’examen. Une lampe d’examen médiale doit fournir des qualités bien particulières en termes d’éclairage. Pour pouvoir mesurer et comprendre si une lampe d’examen médicale est adaptée à votre besoin, il existe trois éléments clés à vérifier : l’IRC, l’UGR et le SDCM. Faute de cela, toutes les lumières vous sembleront similaires alors que ce sont ces éléments qui font toute la différence.

  • IRC correspond à un indice, celui du rendu des couleurs : L’indice de rendu des couleurs est certainement le critère le plus important pour une lampe d’examen médical lorsqu’il est question de venir contrôler un retour visuel. Cet indice est calculé sur une base 100. Le chiffre de 100 correspond à la qualité de la lumière en plein été, à midi, sans un seul nuage à l’horizon. Au-delà de 90, on peut considérer que la lampe d’examen commence à être adaptée. Certaines lampes d’examens peuvent monter jusqu’à un IRC de 98.
  • UGR est également un indice, pour calculer le taux d’éblouissement : L’indice UGR, pour Unified Glare Rating permet de se rendre compte du taux d’éblouissement que va créer la lampe d’examen médicale. Plutôt complexe d’obtention, notons qu’un indice UGR est généralement compris en <16 et >28. Un UGR en-dessous de 20 conviendra à la pratique médicale. Saviez-vous que l’Union Européenne avait fixer des limites aux taux d’éblouissement ? Ce sont les normes européennes 12 464-1.
  • SDCM est un indice de la qualité de la LED utilisée. Son chiffre varie de 1 à 8. Un indice de 3 au minimum est conseillé pour accéder à une lampe d’examen médiale de qualité.

Lampe d’examen pour quelle spécialité médicale ?

L’utilisation d’une lampe d’examen médicale est d’usage courant dans de nombreuses spécialités médicales comme la médecine ORL, généraliste, dermatologique, gynécologique ou encore certains services hospitaliers comme les services de néonatalogie ou les soins intensifs.

Pour répondre à ce besoin, nous avons sélectionné pour vous des lampes d’examens pouvant répondre à l’ensemble de vos besoins grâce à la polyvalence des solutions retenues. Tête pivotante, diffusion de lumière homogène, absence d’ombrage ou encore haut niveau d’IRC sont autant de qualités que vous pourrez retrouver dans de nombreux modèles proposés sur notre site internet.

Voir plus expand_more