Produits :0 €TTC
Frais de port :0 €TTC
Total :0,00 €TTC

Désinfection des instruments

Tout dans Désinfection des instruments

Il y a 6 produits.

Filtres actifs

Désinfection des instruments

Qu’est-ce que la désinfection ?

La désinfection d’une surface inerte consiste à venir éliminer, tuer ou désactiver les germes pathogènes de manière volontaire. Cette opération est valable uniquement sur les micro-organismes présents au moment de la désinfection.

La désinfection sert avant tout à prémunir les patients d’un risque de contamination croisée ou de contamination nosocomiale.

La désinfection d’un instrument médical est possible uniquement si ce dernier est réutilisable.

Il convient de ne pas confondre désinfection avec le nettoyage ou la stérilisation.
La classification de Spaulding classe les DM en fonction du niveau de criticité en termes de traitement. Cette classification va de Désinfection de bas niveau à Stérilisation – Usage unique. En fonction de cette classification, vous savez si un instrument en particulier doit être considéré comme critique, semi-critique ou non critique, et ainsi guider vos besoins.

Les étapes de la désinfection d’un instrument médical

Avant de procéder à la désinfection de votre instrument médical, procédez à une vérification visuelle afin de vous assurer qu’il soit non souillé, que l’instrument ne soit pas vétuste, qu’il n’ait aucun point de corrosion et qu’il soit toujours en état de fonctionnement.

Dans le cadre de la désinfection des instruments, il existe trois niveaux :

  • Désinfection des instruments de bas niveau: La désinfection des instruments médicaux de bas niveau s’opère sur les DM non critique. Les étapes de la désinfection d’un instrument médical de bas niveau se décompose de la manière suivante : Immersion > rinçage > séchage ou Essuyage humide > séchage à l’air.,
  • Désinfection des instruments de niveauintermédiaire : La désinfection des instruments intermédiaire s’exécute sur des DM de type semi-critique. La procédure de désinfection de ces instruments est plus stricte que la précédente : Pré-désinfection > rinçage à l’eau > nettoyage > rinçage à l’eau > désinfection > rinçage à l’eau filtrée > séchage.
  • Désinfection des instruments de haut niveau: Les instruments médicaux de haut niveau en termes de risque infectieux doivent être désinfectés avec une grande précaution : Pré-désinfection > rinçage à l’eau > nettoyage > rinçage > désinfection > rinçage à l’eau stérile > Séchage.

Un fois stérilisé, l’instrument doit être utilisé tout de suite par le médecin, ou être stocké pour une durée maximale de 6 heures dans un textile stérile à usage unique, stocké dans un endroit propre, sec et à l’abri des contaminations.

Voici la définition des différentes étapes de la désinfection d’un instrument médical :

  • Pré-désinfection : En cas de besoin, la pré-désinfection est la première étape à réaliser, le plus rapidement possible après utilisation de l’instrument. La pré-désinfection se fait sur des instruments potentiellement souillés. Le but de la pré-désinfection est de venir diminuer significativement la population de micro-organisme et d’éviter qu’une souillure sèche. Le but de la pré-désinfection est de faciliter l’opération de nettoyage.
  • Nettoyage : Avec l’aide d’un détergent, chimique ou non, le nettoyage est l’étape qui consiste à venir retirer toutes les salissures de l’instrument médial.
  • Rinçage : Le rinçage intervient entre deux étapes, dans le but de débarrasser le dispositif médical de tout résidu de produit de nettoyage ou de désinfection. Le rinçage peut se faire avec l’eau du réseau ou de l’eau stérilisée en fonction du niveau de désinfection attendu.
  • Désinfection : La désinfection est une opération temporaire qui consiste à venir tuer, éliminer ou désactiver les germes pathogènes présents au moment de la désinfection.
  • Séchage : Indispensable pour éviter toute nouvelle contamination instantanée, le séchage consiste à venir retirer toute trace d’eau sur le dispositif médical désinfecté.
Choisir son désinfectant chimique liquide

Pour parvenir à choisir le bon désinfectant chimique, il faut prendre en compte des facteurs comme :

  • La nature des germes pathogènes et leurs résistances,
  • Le type d’instrument à désinfecter et son classement parmi la classification de Spaulding,
  • Le temps de contact nécessaire,
  • Le taux de toxicité du produit (pour les agents et l’environnement),
  • La durée de conservation de la solution désinfectante.
Les normes exigées pour les produits désinfectant d’instruments médicaux

Les antiseptiques et désinfectants chimiques sont régulés par l’agence de normalisation Européenne ainsi que l’AFNOR qui définissent plusieurs réglementations qu’un désinfectant ou un antiseptique doivent impérativement suivre :

  • NF EN 14885 : Normes auxquelles les usages doivent correspondre.
  • NF EN 1040, NF EN 1275, NF EN 14347 : Désigne les normes d’application de base en phase 1 avec action bactéricide de base, fongicide de base et sporicide de base.
  • NF EN 14348, NF EN 14476 / A1 : Désigne les normes d’application de phase 2.
  • NF EN 13737, NF EN 13624 : Normes d’application de phase 2 pour les instruments médicaux.
  • NF EN 14561, NF EN 14562, NF EN 14563 : Normes d’application de phase 2 étape 2.

En tant que biocide, les désinfectants chimiques doivent répondre à la norme Européenne n°528/2012.

De plus, les produits désinfectants sont classés comme dispositif médicaux, et à ce titre, doivent également se conformer aux directives Européennes 93/45/CEE et 2007/47/CE. A ce titre, les produits désinfectants reçoivent le marquage CE.

 

Webographie

https://fmoq-legacy.s3.amazonaws.com/fr/Le%20Medecin%20du%20Quebec/Archives/2000%20-%202009/067-072DreSavoie0706.pdf
https://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/sterilisation/documents/glossaire.pdf
http://benjamin.dautrif.free.fr/IMG/pdf/Desinfection_du_materiel.pdf
http://www.cclin-arlin.fr/nosopdf/doc10/0013761.pdf

Voir plus expand_more