Produits :0 €TTC
Frais de port :0 €TTC
Total :0,00 €TTC

13 produits

Filtrer par :

Marque :

Matériaux :

Gant non stérile

Tout dans Gant non stérile

Il y a 13 produits.

Filtres actifs

trouver produit Vous ne trouvez pas votre produit ?

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi pour répondre par e.mail ou par téléphone aussi vite que possible !

Affichage 1-13 de 13 article(s)

Gant non stérile

Les gants d’examen non stérile, comme les gants stériles ont pour rôle de jouer une barrière protectrice contre les micro-organismes et sont à ce titre à la fois un dispositif médical et un équipement de protection individuel de première intention pour les soignants. Par obligation réglementaire, le port de gant d’examen non stérile est obligatoire dès lors qu’il est question d’examiner un patient et il convient de les conserver uniquement le temps de l’examen.

Les gants médicaux jetables

Réglementés par les normes EN 2017/745 et EN 2016/425, les gants d’examen non stériles sont encadrés au même titre que les dispositifs médicaux et les EPI. Un gant d’examen doit en effet répondre à certains besoins forts :

  • Réduire les risques de contamination des mains,
  • Réduire la dissémination des germes,
  • Réduire le risque de transmission croisée.

De catégorie II, Les gants d’examen médicaux doivent également protéger contre les risques biologiques et chimiques.

Bien que les gants soient des dispositifs de protection contre la contamination des mains, une parfaite hygiène de ces dernières doit être conservée. En effet, les gants ne sont pas une protection fiable à 100%.

Gant d’examen non stérile jetable et gant d’examen stérile jetable, quelle différence ?

Parmi les gants médicaux, on distingue notamment deux grandes familles :

  • Les gants d’examen stériles,
  • Les gants d’examen non stériles.

Bien qu’ils soient tous deux à usage unique, la différence entre un gant d’examen non stérile et stérile réside dans la présentation des gants stériles, toujours emballés individuellement afin de préserver la stérilité de ces derniers. On notera qu’il n’existe pas d’autre différences entre gants d’examen stériles et gants d’examen non stériles.

Gant latex, gant nitrile, gant vinyle : Quel matériau choisir ?

La première des caractéristiques recherché dans un gant d’examen et sa capacité à venir jouer son rôle de barrière protectrice. Le matériau utilisé pour sa composition définie par essence ses capacités. De plus, le type d’examen en lui-même peut nécessiter l’emploi d’un matériau plutôt qu’un autre.

  • Gant d’examen jetable en latex: Produit généralement à partir du caoutchouc naturel de l’hévéa, le gant d’examen jetable en latex est le type de gant le plus commun. L’utilisation du latex offre de nombreux avantages, comme celui de créer une excellente barrière contre les micro-organismes ou encore ses capacités élastiques ou son excellente restitution du sens du touché. Cependant, le latex peut relâcher des protéines qui déclenchent des crises d’allergies chez certaines personnes. Toutefois, il est bien plus courant de faire une allergie aux accélérateurs chimiques présent dans les gants en latex, qu’une allergie au latex lui-même.
  • Gant d’examen jetable en nitrile : Élaboré pour apporter une réponse crédible aux gants en latex, et surtout pour les personnes présentant des allergies, le nitrile est un élastomère synthétique dont la composition chimique du nitrile est le copolymère d’acrylonitrile et de butadiène. Ce n’est donc pas un caoutchouc naturel. Le nitrile offre des avantages proches de ce du latex comme par exemple un grand confort tactile ou de la flexibilité. Mieux, sur le plan de la résistance à la perforation, à la porosité ou encore aux infections, les gants en nitrile sont supérieurs aux gants en latex(5). Le coût des gants en nitrile est généralement supérieur au coût des gants en latex.
  • Gant d’examen en vinyle: Le vinyle, ou polychlorure de vinyle, est un caoutchouc synthétique à classer dans la famille des polymères thermoplastiques. A la différence des gants jetables en latex ou en nitrile, les gants d’examen en vinyle sont à réserver exclusivement un examen sans aucun danger d’infection. En effet, le vinyle n’offre pas les mêmes avantages que le latex, il est donc recommandé de ne pas y recourir en cas d’activité exigeantes d’un point de vue précision tactile ou durabilité.
Gant poudré ou gant non poudré ?

La poudre présente dans les gants n’est pas ajoutée pour vous permettre de mieux les enfiler, il s’agit d’un résidu de production. Fabriqués à partir de moules, sur lequel on applique une couche de latex, de nitrile ou de vinyle, et que l’on va venir « souffler », la poudre est appliquée pour éviter que cela n’accroche.

L’ANSM s’est prononcée en 2017 dans le cadre d’un note de recommandations concernant les gants médicaux poudrés(7). Il est recommandé de privilégier l’utilisation de gants médicaux non poudrés dans le cadre de la pratique médicale. Cette poudre vient en effet se répandre sur les surfaces manipulées, dessécher les mains, provoquer des irritations, tout en risquant de créer un amalgame de petites granules à l’intérieur des gants lors de forte transpirations.

Quel gant non stérile pour les allergiques au latex ?

Saviez-vous que 80%(8) des personnes allergiques au latex travaillent dans le domaine médical ? Ainsi, c’est presque une personne sur dix travaillant dans le milieu médical qui déclenche ou déclenchera une allergie au latex.

L’utilisation du nitrile permet de faire chuter le nombre de cas d’allergie au latex, venant naturellement limiter l’exposition au latex du personnel soignant. Le latex peut en effet être allergisant du fait des protéines qu’il contient.

Toutefois, nombreuses sont les allergies au latex… qui ne sont pas des allergies au latex, mais aux accélérateurs inclus dans les gants d’examen. Ces accélérateurs sont utilisés dans le cadre de la vulcanisation, qui est un procédé de réticulation du caoutchouc(9) ; comme cela se fait pour les pneus par exemple. Les accélérateurs chimiques précipitent la liaison des molécules, transformant les matières liquides en pellicules minces, résistantes et élastiques. L’agent de vulcanisation le plus souvent utilisé est le souffre dont notamment les dithiocarbamates, les thiurames et les mercaptobenzothiazoles.

Si vous faites des allergies au latex, testez les gants en latex sans accélérateurs chimiques afin de vous assurer que c’est bien au latex que vous êtes allergique. Si vous êtes en fait allergique aux accélérateurs chimiques, il se peut que vous déclenchiez aussi des allergies avec des gants en vinyle ou en nitrile.

Voir plus expand_more