Produits :0 €TTC
Frais de port :0 €TTC
Total :0,00 €TTC

iQuest Lounge de Promotal : Première utilisation avec le Dr Wakosa

Le docteur Wakosa, dermatologue installée sur Orléans revient sur sa première expérience avec le divan d’examen médical iQuest Lounge de Promotal.

A la suite de mon internat en dermatologie à Dijon, j’ai effectué des remplacements en Côte d’Or et dans le Jura pendant deux ans. Ces remplacements se faisaient à la fois en cabinet libéral et à l’hôpital de Chalon-sur-Saône. À la suite d’un déménagement, j’ai été assistante dans le service de dermatologie du centre hospitalier régional d’Orléans, me permettant de valider mes 2 ans de post-internat. Alors que je me destinais à être dermatologue libéral, j’ai néanmoins passé le concours de praticien hospitalier à l’hôpital d’Orleans. Praticien hospitalier que je serai pendant 5 ans. Finalement, j’ai repris mes activités libérales en 2019, et me suis installée à mon compte fin 2019 à Orléans.

iQuest Lounge : Installation et découverte des commandes avec le Docteur Wakosa, dermatologue à Orléans

Un divan d’examen est un élément clé pour un cabinet de dermatologie.

Penser à mon confort et à celui de ma patientèle est indispensable pour assurer un travail de qualité durant de nombreuses années. Pour moi, la solution a été de commander le divan d’examen iQuest Lounge de Promotal.

Découvrez avec moi l’installation et la découverte des commandes du divan d’examen signé Promotal.

Pourquoi ai-je choisi un divan iQuest Lounge de Promotal ?

J’ai découvert l’iQuest Lounge de Promotal lors d’un congrès médical. Son design moderne m’a tout de suite plu. Ses fonctionnalités programmables me semblent indispensables au quotidien.

Travailler et recevoir mes patients dans un cabinet médical moderne, design et chaleureux est  important pour moi. J’ai fait appel à une architecte d’intérieur pour s’occuper à la fois de la création des plans, du choix des matériaux et de la décoration. L’iQuest Lounge s’intègre très bien selon moi.

Cabinet du docteur Wakosa- Divan d'examen iQuest Lounge

De plus, un bon divan doit être pensé pour la dermatologie. Il doit être pratique, simple d’utilisation, électrique, proposant des fonctionnalités programmables et accessible à tous mes patients.

À mes yeux, l’iQuest remplissait toutes ces fonctionnalités. N’étant pas très au fait des différentes marques existantes et souhaitant investir pour plusieurs années, je me suis notamment renseignée auprès de ma tante qui a plus de 30 ans d’expérience en tant que dermatologue. Son retour sur Promotal fût très positif, une marque Française reconnue pour son savoir-faire et son sérieux.

Mon choix s’est donc naturellement tourné vers l’iQuest de Promotal.

Réception et installation de l’iQuest de Promotal

Après avoir attendu quelques semaines pour la production sur mesure de mon divan d’examen, il m’a été livré, configuré et installé directement dans mon cabinet.

Attention, le service de livraison et d’installation dont j’ai bénéficié est celui proposé par PMD MÉDICAL.

Assurez-vous que la livraison et l’installation soit bien prévue par votre fournisseur médical. Par défaut, l’iQuest est livré sur une palette en bois, pour un poids total de 175 kilos. Il me semble qu’une livraison pas de porte est clairement contre indiquée pour ce type de matériel. Même si sa prise en main est simple, et qu’il est possible d’utiliser les roulettes intégrées au cadre de l’iQuest pour le déplacer, une mise en route faite par un professionnel est un vrai gain de temps et sécurise l’ensemble du dispositif d’installation / mise en route.

Qui dit divan électrique dit prise électrique…

Cela peut sembler être une lapalissade, mais un divan électrique doit être branché pour profiter de ses fonctionnalités électriques. Le raccordement électrique est donc la première préoccupation à avoir.

Qui dit branchement électrique dit câble.

Lors de la réfection de mon cabinet médical, j’avais pensé à cette contrainte à l’avance. Un système de prise électrique déportée avait été mis en œuvre au plus près d’où se trouverait mon futur divan, directement au sol.

Une fois le divan branché à la prise électrique, il est enfin possible d’accéder à l’ensemble de ses fonctionnalités.

Découverte du panneau latéral de contrôle

Le panneau latéral de contrôle est le centre de contrôle du divan, donnant accès à toutes ses fonctionnalités. Je trouve que le panneau de contrôle est judicieusement placé sur les côtés de la têtière du divan, à gauche et à droite de la tête des patients et des patientes.

Vous retrouvez l’ensemble des touches de contrôle aussi bien sur le côté droit que sur le côté gauche ; quel que soit votre positionnement par rapport au divan, vous avez toujours accès à l’ensemble des touches de commande du divan, pratique.

Voici les commandes composant le panneau manuel droit (le panneau gauche regroupe les mêmes commandes) :

1. Position d’accueil : Une impulsion suffit pour mettre le divan dans sa position d’accueil. Cette position est programmée en usine, et n’est pas modifiable. La position d’accueil se situe à 46 cm de haut.

2 et 3 : Permet de descendre et monter l’ensemble du divan.

4 et 5 : Permet de modifier l’inclinaison de l’assise.

6 et 7 : Réglage de l’inclinaison du dossier, en descente ou en montée.

8 : LED qui clignote lors de la mémorisation d’une position

9 et 10 : Touche pour rappeler la position mémorisée une ou deux. Une impulsion suffit. Les deux positions mémorisées sont à votre discrétion et entièrement configurables.

11 : Entre ou sort les roulettes du divan cachées dans le cadre du divan. Ces roulettes servent uniquement pour le déplacement du divan lors des séances de nettoyage du cabinet médical.

J’apprécie de pouvoir appeler une position programmée par une simple impulsion. Tout en continuant à regarder mon patient, je peux faire autre chose pendant ce temps-là.

Pour les fonctions 2, 3, 4, 5, 6 et 7, un appui continu de la touche est nécessaire.

Je n’utilise que très peu la fonction liée aux roues escamotables mais j’apprécie sa présence qui m’a déjà permis de repositionner le divan, seule. Pour le ménage, le personnel en charge n’étant pas autorisé à toucher au matériel médical, j’admet ne pas encore m’en être servie. Je ne verrais pas ce divan sans ses roulettes, à la fois design et pratique car toujours disponibles quand on en a besoin.

Si j’avais une critique à émettre à l’égard de ce divan, c’est que je n’utilise pas souvent la touche liée à la position d’accueil. Pourquoi ?  Je la trouve trop basse. Rien de rédhibitoire selon moi, je vous indique ci-dessous comment je procède grâce aux positions programmables, mais je trouve vraiment dommage qu’on ne puisse pas reprogrammer cette touche.

Comment programmer mes positions rapides d’examen ?

Programmer ses positions favorites, c’est simple et pratique :

  • Mettez le divan dans la position que vous souhaitez programmer,
  • Enfoncez la touche M1 ou M2 pendant 6 secondes,
  • La LED, entre M1 et M2, se mettra à clignoter lorsque la position sera enregistrée par le divan.
  • Appuyez sur la touche que vous venez de programmez, et regardez le divan se positionner

C’est tout ce qu’il faut faire pour programmer ou reprogrammer une position.

Personnellement, voici comment j’ai configuré mes deux touches programmables :

  • Position d’examen 1/2 allongée, avec la hauteur adaptée à ma taille.
  • Position allongée en hauteur.

Comme indiqué ci-dessus, il n’est pas possible de venir reprogrammer la position d’accueil, j’utilise donc les touches reprogrammables M1 et M2 pour cela.

Bien que cela vienne réduire le nombre de positions programmées dans le divan à deux, je ne trouve pas cela handicapant dans mon exercice quotidien de la dermatologie même si je trouve cela dommage.

Première utilisation, mon conseil

La première utilisation de ce divan est très intuitive, tant sur le fonctionnement des touches que sur la mémorisation des différentes positions. Je n’ai donc pas de conseils particuliers à donner si ce n’est qu’on peut toujours interrompre un appel de position programmée en appuyant sur n’importe quelle touche de la commande.

Le seul conseil important à donner : testez la montée et la descente de votre divan, jusqu’au bout. En effet, bien que neuf, j’ai connu un problème de grincement dès les premières utilisations. Problème que j’aurais pu détecter… en le testant au maximum de son déploiement tout de suite.

J’en garde tout de même un souvenir positif, mon divan m’a été changé très rapidement, sans contrepartie de mon côté. Un défaut peut toujours arriver, ce qui compte, c’est la manière de le gérer. PMD MÉDICAL s’est occupé de tout pour moi.