Produits :0 €TTC
Frais de port :0 €TTC
Total :0,00 €TTC

5 produits

Filtrer par :

Marque :

Contenance :

Matériel Azote Liquide Dermatologie & Cryochirurgie

Tout dans Matériel Azote Liquide Dermatologie & Cryochirurgie

Il y a 5 produits.

 Azote et Cryothérapie

En dermatologie, que ce soit pour faire de la cryothérapie ou de la cryochirurgie, le froid est utilisé en thérapie locale pour lutter contre les tumeurs bénignes ou malignes. La cryothérapie n’oblige pas à une destruction totale de la cible, alors que pour la cryochirurgie, tel est le but recherché. On dit que la cryothérapie se pratique à « l’aveugle » alors que la cryochirurgie se pratique de manière « contrôlée ».

La destruction de la cible, totale ou partielle, s’obtient par une congélation rapide et brutale, suivit d’un réchauffement progressif et lent. La destruction s’opère due à la cristallisation de l’eau tissulaire et a l’ischémie provoquée. Cette congélation s’obtient par l’utilisation de cryogène. Le cryogène le plus utilisé dans le cadre de la cryothérapie et de la cryochirurgie étant actuellement l’azote sous sa forme liquide. L’effet Joule-Thomson est également recherché lorsqu’on utilise un spray pour de la cryothérapie ou de la cryochirurgie.

Spray cryochirurgie

Le spray à cryochirurgie est un indispensable lorsqu’il est question de pratiquer la cryothérapie ou la cryochirurgie dans un cabinet médical libéral, qu’il soit de dermatologie ou généraliste. Le principe d’un spray à cryochirurgie ou cryothérapie repose sur l’expansion nature de l’azote liquide une fois le réservoir du cryospray remplit, qui va venir mettre le cryospray sous pression automatiquement. La pression se relâche par appuie sur la gâchette de votre cryospray et vous permet de venir travailler en cryospray ou en cryocontact en fonction du besoin rencontré.

PMD MÉDICAL, fournisseur médical professionnel, vous propose de retrouver deux marques de spray à cryochirurgie et cryothérapie incontournable : Brymill avec le CryAc et Cortex avec le CryoPro. Brymill est une entreprise Américaine, et Cortex est une entreprise européenne.

Récipient azote liquide

Pouvoir stocker l’azote liquide qui sera utilisé dans le cadre d’une cryothérapie ou d’une cryochirurgie est indispensable lorsque l’on s’équipe d’un spray à cryothérapie / cryochirurgie. Le stockage de l’azote liquide est soumis à de nombreuses règles. En effet, sous sa forme liquide, l’azote est à -196°C, ce qui conduit à diminuer la résistance et la ductilité de certains matériaux conduisant à des fragilisations ou des ruptures de ce dernier. L’isolation est également importante pour éviter que l’azote fuie de son récipient. En dehors de risquer des pertes d’azote liquide, le vrai risque réside dans le fait que lors de son évaporation, l’azote se substitue à l’oxygène ; entrainant une asphyxie. Pour mémoire, un litre d’azote liquide représentera 650 litres de gaz. Un autre risque des fuites réside dans les condensats produits. Ces derniers, s’étant enrichit en oxygène, se retrouvent à un risque élevé d’incendie. Choisir un récipient adapté pour stocker son azote liquide est donc extrêmement recommandé.

Expert de la dermatologie depuis 1979, PMD MÉDICAL a sélectionnée deux marques pour les récipients d’azote liquide : MVE Spectrum et Brymill. Les récipients d’azote liquide proposés ont une contenance de 11 litres. Grâce à l’expansion naturelle de l’azote liquide, le récipient à azote liquide se met en pressurisation automatique.

Veillez à toujours entreposer votre récipient d’azote liquide dans un endroit bien ventilé. En cas d’épandage accidentellement important d’azote liquide dans la zone de stockage, ouvrez les fenêtres et quittez immédiatement la pièce.

Canister et pompe de soutirage

Un container d’azote liquide de plusieurs dizaines de litres pèse rapidement lourd, et l’utiliser directement pour transférer la dose souhaitée d’azote liquide dans votre spray de cryochirurgie est contre-indiqué. Les récipients d’azote de plusieurs dizaines de litres ne proposent pas de col verseur pour cela. Afin de soutirer de l’azote liquide de votre réservoir pour le transférer vers le réservoir de votre cryospray, deux solutions s’offrent à vous :

  • Un canister de type « louche »,
  • Une pompe de soutirage.

L’utilisation du canister de type « louche » est simple : ouvrez votre récipient, remplissez le canister de type « louche » de la quantité d’azote liquide désirée, et videz la dans le réservoir de votre cryospray. Une fois ce dernier remplit comme désiré, vous pouvez refermer votre réservoir à azote liquide.

La pompe de soutirage vient se brancher en lieu et place du bouchon de votre récipient d’azote lorsque vous souhaitez l’utiliser. Grâce à l’expansion naturelle de l’azote liquide, le récipient se met automatiquement sous pression et permet à la pompe de jouer son rôle d’extracteur. La pompe de soutirage est très pratique lorsque vous avez plusieurs cryospray à remplir en une seule fois ; un vrai gain de temps, qui évite en plus les risques d’éclaboussures.

Protection azote liquide

Lorsqu’on est appelé à manipuler de l’azote liquide, bien se protéger est très important. En effet, l’azote liquide est à une température de -196°C, entrainant en cas de contact avec la peau ou la cornée de très sérieuse brûlures. Les EPI indispensables pour tous les opérateurs manipulant de l’azote liquide sont :

  • Une blouse adaptée à la manipulation d’azote liquide,
  • Une paire de lunettes adaptée,
  • Une paire de gant spéciaux pour la manipulation de l’azote liquide.

Spray froid à usage unique

Deux types de spray froid à usage unique sont proposés :

  • Les sprays de cryothérapie,
  • Les sprays cryogènes.

Spray de cryothérapie à usage unique : Nous vous proposons l’Histofreezer. En atteignant une température de -55°C, l’histofreezer est un bon allié pour le traitement de certaines lésions comme :

  • Les verrues vulgaire, plantaire et génitale,
  • Le molluscum contagiosum,
  • Le lentigo,
  • La kératose séborrhéique.

Bien que l’histofreezer puisse se montrer efficace, l’azote liquide généralement utilisé en dermatologie offre un champ de lésion à traiter bien plus large. Seul l’utilisation d’un cryospray avec de l’azote liquide permet de faire de la cryochirurgie ; l’histofreezer s’arrêtant à la cryothérapie. Si vous êtes dermatologue, l’utilisation de spray de cryothérapie à usage unique est avant tout indiqué dans le cadre du suivi d’une cryothérapie faite à votre cabinet, à l’aide d’un spray à l’azote liquide. L’azote liquide reste plus efficace avec ses -196°C en application.

Les sprays cryogènes sont quant à eux utilisés dans le cadre du soulagement de la douleur musculaire à la suite d’un choc, cela afin de limiter la diffusion de l’hématome. Les sprays cryogéniques sont particulièrement utilisés dans le cadre de la traumatologie sportive.

Poche froid / chaud

L’utilisation du chaud et du froid peut aussi être recherché pour venir procurer des effets bénéfiques sur des entorses, des œdèmes, des contusions ou encore des courbatures.

Dans le cadre du soulagement de la douleur, le chaud va venir créer un effet vasodilatateur, un effet décontractant et analgésique. Le chaud est avant tout recommandé dans le cadre de troubles musculaires tels que des crampes, contractures ou encore torticolis.

Le froid va plus venir soulager les douleurs issues de traumatisme ou des articulations. Le froid va ainsi créer une action bénéfique de type analgésique, anti-inflammatoire ou encore vasoconstricteur.

Afin de pouvoir utiliser les effets bénéfiques du froid et du chaud, nous vous proposons les poches de gel réutilisable. Ces poches de gel peuvent stocker le chaud ou le froid. Pour stocker le chaud, il suffit de le placer dans le four à micro-ondes le temps indiqué. Pour stocker le froid, placer la poche au réfrigérateur ou au congélateur le temps indiqué.

Accessoire (Embout, Embase...)

Vous recherchez des accessoires pour votre spray de cryothérapie Cry-Ac ou CryoPro ou encore une embase pour transporter votre container d’azote liquide ?

Pour votre spray de cryothérapie, nous vous proposons de retrouver les différents accessoires pensés pour venir simplifier le traitement de certaines zones :

  • Buses droites,
  • Buses courbées,
  • Buses coudées,
  • Embouts coniques de différentes dimensions,
  • Adaptateur luer-lock.

Pour vous permettre de stocker et transporter en tout sécurité votre container, retrouver le système d’embase permettant de mettre votre container sur roulettes. Embase adaptable et compatible avec de nombreux containers à azote liquide :

  • Spectrum™,
  • YDS™,
  • Dermacryo™.

Le cryospray, et le stylo cryogénique sont des dispositifs médicaux utilisés pour appliquer un traitement de cryothérapie sur la peau ou les tissus. La cryothérapie est une technique qui consiste à utiliser le froid extrême pour détruire ou éliminer des cellules anormales, des lésions cutanées, des verrues, des tumeurs bénignes, ou pour des procédures esthétiques comme la réduction des rides.

Ils sont généralement équipés d'une source de froid, qui peut être un gaz cryogénique, comme l'azote liquide, ou un liquide cryogénique refroidi. Ce liquide ou gaz est stocké dans un réservoir du cryospray ou stylo.

Ils sont conçus pour délivrer le froid de manière précise et contrôlée. Ils sont généralement équipés d'une pointe ou d'une buse qui permet au professionnel de la santé de diriger le flux de froid directement sur la zone cible.

Lorsque le froid est appliqué sur la peau ou la lésion, il refroidit rapidement les tissus, provoquant la congélation des cellules. Cette congélation peut endommager ou détruire les cellules anormales ou les lésions.

Les cryosprays sont couramment utilisés en dermatologie pour traiter diverses affections cutanées, telles que les verrues, les lésions précancéreuses, les tumeurs bénignes, les lentigos, les kératoses actiniques et les cicatrices d'acné. Ils sont appréciés pour leur précision et leur efficacité, ainsi que pour leur capacité à minimiser les dommages aux tissus environnants.

Quelles sont les normes de sécurité et de réglementation en vigueur en France concernant les cryospray et stylos de cryochirurgie ? 

En France, les dispositifs médicaux, y compris les cryo-sprays ou stylos cryogéniques utilisés à des fins médicales, sont soumis à des réglementations strictes pour garantir leur sécurité et leur efficacité. Les normes et les réglementations applicables aux cryo-sprays sont généralement définies par des organismes de réglementation tels que l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), qui ont été réunies au sein de l'ANSM.

Les cryo-sprays sont généralement classés comme dispositifs médicaux de classe IIa ou IIb en fonction de leur niveau de risque. La classification dépend de leur utilisation prévue et de leur impact sur la santé du patient.

Ils doivent porter le marquage CE, ce qui signifie qu'ils sont conformes aux normes de sécurité et de performance requises au sein de l'Union européenne.

Les fabricants de cryo-sprays doivent respecter des normes de qualité et de sécurité spécifiques aux dispositifs médicaux. Ces normes peuvent inclure la norme ISO 13485, qui concerne les systèmes de gestion de la qualité des dispositifs médicaux.

Avant d'être commercialisés en France, les cryo-sprays peuvent faire l'objet d'essais cliniques et d'études de performance pour évaluer leur efficacité et leur sécurité dans des applications médicales spécifiques.

Les fabricants et les utilisateurs de cryo-sprays doivent conserver une documentation détaillée sur la traçabilité des dispositifs, les réparations, les recalibrages, et les incidents éventuels.

Les dermatologues et autres professionnels de la santé qui utilisent des cryo-sprays doivent être formés à leur utilisation appropriée pour garantir la sécurité des patients et des opérateurs.

Les incidents ou les effets indésirables liés à l'utilisation de cryo-sprays doivent être déclarés aux autorités compétentes, comme l'ANSM.

Il est également important de noter que les réglementations et les normes peuvent évoluer au fil du temps, et il est donc essentiel que les professionnels de la santé se tiennent informés des dernières exigences en matière de cryo-sprays en France en consultant les autorités de réglementation et les organisations professionnelles compétentes. Avant d'utiliser un cryo-spray en pratique médicale, il est recommandé de vérifier sa conformité aux réglementations en vigueur et de suivre les procédures et les protocoles appropriés pour garantir la sécurité des patients.

Quels sont les fabricants de cryospray ou stylos cryogéniques que l’on peut trouver ?

Il existe plusieurs fabricants de Cryospray et stylo cryogénique. PMD MÉDICAL propose, pour les cryosprays, des produits référents dans le domaine : CryoPro de chez Cortex, entreprise Danoise spécialisée dans les équipements de cryochirurgie. Et Cry-Ac de chez Brymill, fabricant américain connu comme leader dans l’industrie des appareils de cryochirurgie.

Et pour les stylos de cryochirurgie, PMD MÉDICAL propose les CryoPen, produits de la marque H&O Equipement, fabricant Belge connu à l’internationnal.

Quelle est la température minimale et maximale que le cryo-spray peut atteindre ?

La plage de température du cryo-spray dépend du modèle spécifique. Certains cryo-sprays peuvent atteindre des températures très basses, par exemple jusqu'à -89°C, tandis que d'autres peuvent se situer dans une plage moins froide, comme -40°C à -60°C. Le choix dépendra des besoins cliniques.

Le Cryopro et le Cry-Ac utilisent tous deux de l’azote liquide qui peut atteindre les -89°C, alors que le CryoPen utilise du protoxyde d’azote, moins froid.

Quelle est la capacité du réservoir de gaz du cryo-spray, et combien de traitements puis-je effectuer avec une seule recharge ? 

La capacité du réservoir de gaz ou de liquide cryogénique varie également en fonction du modèle. Il est important de choisir un cryo-spray avec une capacité adaptée à la fréquence d'utilisation prévue en clinique.

Le Cryopro et le Cry-Ac sont tous les deux proposés en deux capacités de réservoir : 500ml pour le plus grand et 300ml pour le petit format. Le CryoPen, quant à lui, utilise des cartouche N2O de 16g pour les deux modèles disponibles chez PMD MÉDICAL.

Le cryo-spray est-il équipé d'embouts ou de buses interchangeables pour une utilisation polyvalente sur différentes zones du corps ? 

De nombreux cryo-sprays sont livrés avec des embouts ou des buses interchangeables pour une utilisation polyvalente sur différentes zones du corps.

Les Cryopro et Cry-Ac disposent de 4 buses de pulvérisation allant de 0.45 à 1 mm d’ouverture, et d’un pulvérisateur coudé. Pour les stylos de cryochirurgie, le CryoPen O dispose de 3 applicateurs, et le CryoPen XP de 4 applicateurs allant de 1mm à 8mm.

Voir plus expand_more